l

On dit que quand les inuits font face à quelque chose qui les dépasse, suscite en eux une émotione extrême, ils chantent. Le chant est peut-être le révélateur de ce qu'il y a en nous de plus profond, individuellement et collectivement. Le spectacle AVE EVA le rappelle avec brio : la chanteuse Catherine Braslavsjy, accompagnée par Joseph Rowe nous conduit de l'Antiquité à maintenant. Il est question d'Adam et Eve, des troubadours, et surtout de la Femme, fil conducteur. 


Ave Eva se tient jusqu'au 2 février au Théâtre de l'Île Saint-Louis, Paris

Hildegarde de Bingen par Catherine Braslavsky et Joseph Rowe

Hildegarde de Bingen et le féminin sacré

 Mouvelife est un blog dynamique en pleine expansion et c'est grâce à vous, merci. Vous pouvez faire un geste en nous soutenant financièrement sur Tipee : https://fr.tipeee.com/mouvelife